Edit Template
jeudi 25 avril 2024

Deux mosquées profanées par des tags racistes

Mosquée Salam - Auch

Les musulmans de la ville d’Auch, dans le Gers, ont retrouvés lundi leur mosquée recouverte de tags à caractère raciste. Du saucisson a, notamment, été accroché aux portes du lieu. Même scénario à La Roche-sur-Yon où un des murs de la grande mosquée a été également taguée dans la nuit de lundi à mardi. Des plaintes ont été déposées.

Plusieurs inscriptions ont été taguées sur les murs de la mosquée d’Auch. « Dehors » tagué sur un mur, deux croix celtiques sur un autre et du saucisson accroché sur les poignées de portes…Les fidèles ont découvert ces tags ce lundi 3 juillet en début d’après-midi.

Dans la nuit du lundi 3 au mardi 4 juillet, la grande mosquée de La Roche-sur-Yon a également subi le même sort. Sur un des murs de l’enceinte, l’inscription « Islam dehors », en lettres rouges, était clairement visible.

Une mosquée déjà ciblée par un incendie volontaire en 2015

Le secrétaire de l’association cultuelle qui gère la mosquée, Zakaria Ejjouiad, se désole de la situation. Une situation déjà tendue par les récents évènements en lien avec la mort du Nahel : « C’est difficile de vivre avec ce sentiment permanent de pression, alors que l’on est tout simplement des citoyens français ».

Ce n’est pas la première fois que ce type d’agressions se produit. « On a déjà retrouvé des pointes sur le parking, une lettre anonyme avec des menaces de mort l’année dernière. Il y a beaucoup de petites choses comme cela. » ajoute Zakaria Ejjouiad.

En août 2015, la mosquée avait déjà subi un incendie criminel. Le ministre de l’Intérieur de l’époque, Bernard Cazeneuve, s’était rendu sur place et avait rencontré la communauté musulmane. Une plainte sera bientôt déposée. La surveillance vidéo fonctionnelle autour de la mosquée, devrait permettre d’identifier les auteurs de faits.

Carole Delga, la présidente de la région Occitanie, a réagi sur Twitter en condamnant « avec une très grande fermeté les messages racistes ainsi que les dégradations qu’a subies la mosquée d’Auch et adresse mon soutien aux habitants ».

Scénario similaire à la grande mosquée de La Roche-sur-Yon

Dans la nuit du lundi 3 au mardi 4 juillet, la grande mosquée de La Roche-sur-Yon a également été taguée. Les mots « Islam dehors » ont été inscrite, en lettres rouges, sur l’un des murs d’enceinte.

Une plainte a été déposée mardi 4 juillet au commissariat de La Roche-sur-Yon. Le trésorier de la grande mosquée a confirmé l’information mais n’a pas souhaité faire d’autres commentaires dans l’immédiat.

A lire aussi :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777