Catégories
Articles récents
24/09/2020
AccueilActualitesDaniel Milan : “Je ne suis pas Charlie !”

Daniel Milan : “Je ne suis pas Charlie !”

Dans sa dernière chronique publiée par Mizane.info, Daniel Milan revient sur l’affaire des caricatures de Charlie Hebdo et lui répond sur un ton situé à mi-chemin entre l’ironie et la prise de position engagée.

“Je ne suis pas Charlie mais je suis pour une vraie liberté d’expression ! Je n’ai évidemment, ni les moyens, ni la force, ni même le désir, de combattre pour ce dont je suis contre ou pour… Plusieurs vies n’y suffiraient pas et pour quelle utilité ? Je n’ai pas pour mission de jouer les chasse-mouche ( Nietzsche). Je me contente de défendre l’égalité, selon mes moyens, c’est ma voiture balaie.

• Je suis contre Charlie et l’esprit Charlie de la fausse ” liberté d’expression”, des procès spectacles et des mises à mort des accusés ; des fausses valeurs, des fausses libertés, et des hypocrisies, qui cachent mal des tentatives de stigmatisation et d’exclusion des parties de nos concitoyens.
Mais je suis pour les charlots, car eux au moins, sont naturels et peuvent aussi, nous faire rire.

• Je suis pour la liberté d’expression, mais aussi pour celle de tous les exclus de la liberté d’expression, avec pour seules limites, les menaces proférées contre des personnes.

• Je suis pour tous les débats d’idées et d’opinions et les droits à la contradiction.

• Je suis contre tous les mots visant à humilier, à exclure, à condamner des hommes ou des parties de nos concitoyens.

• Je suis contre toutes les émotions et les indignations sélectives.

• Je suis contre tous les terrorismes, intellectuels, corporatistes qui utilisent, la peur, les menaces ; qui dictent leurs lois et font la loi ; distillent, préférences, détestations et exclusions à travers les médias et ont fait main basse sur les institutions, qu’ils utilisent comme armes de guerre contre des parties de nos concitoyens.

• Je suis contre tous les procès dits ” exemplaires”, qui sonnent trop comme des procès-spectacle et des procès-vengeance.

• Je suis contre ” les procès pédagogiques” , versions modernes des “procès en sorcellerie”, à l’issue desquels, les coupables étaient brûlés ou écartelés sur les places publiques.

• Je suis contre tous les amalgames et toutes les généralités : une opinion reste une opinion, tant qu’elle ne s’impose ni par la force, ni par la menace, ni par la loi ; qu’elle plaise ou pas et ne se combat que par des arguments.

•Je suis contre tous les racismes affichés ou cachés, y compris derrière les masques de la ” laïcité”, de ” l’identité nationale”, de l’insécurité, de l’anti-terrorisme, de l’anti-immigration ; mais aussi contre les “antiracismes” sélectifs, les impostures antiracistes, les racismes antiracistes, les antiracismes racistes et bien sûr contre ceux qui sont derrière.

•Je suis contre toutes les phobies en général, mais contre l’islamophobie en particulier, car ce n’est pas une phobie, mais bien un racisme antimusulman.

• Je suis contre toutes ces incessantes suspicions, mises en accusation, sommations ( à condamner), prises à partie, exclusions, condamnations de nos concitoyens musulmans.

•Je suis contre ces gens qui passent leur temps à juger et à condamner les autres, pour ce qui n’existe pas ; mais qui “oublient” de juger ” les puissants” pour ce qui existe ; et de se regarder dans une glace ou de regarder devant leur porte.

•Je suis contre ces gens de la télé qui n’ont rien d’autre à exprimer que ce qui relève du matraquage et de la propagande ; bref, de la voix de son maître ou de l’infirmité de petits esprits, de commissaires politiques et idéologiques, qui se prennent pour de “grands intellectuels”.

• Je suis contre tous les cons, mais surtout contre les cons qui se croient moins cons, voire intelligents. Je crois même que ce sont les pires des cons.

• Je suis contre la dictature des ” Charlie”, pour lesquels insulter les musulmans serait la liberté d’expression.”

Daniel Milan

A lire aussi :