Edit Template
vendredi 23 février 2024

Ayoub, la douleur et la souffrance dans les traditions abrahamiques

Ayoub, la douleur et la souffrance dans les traditions abrahamiques Mizane.info

Mercredi 15 février de 18h à 20h, la Grande mosquée de Paris organise une rencontre débat sur le sens du malheur, du mal et de la souffrance dans les 3 traditions abrahamiques. Boumédiène Ben Yahia, Frédérique Leichter-Flack, Marion Muller-Colard et Antoine Guggenheim seront les quatre intervenants de cette soirée.

A la suite de la vague de séismes qui a frappé la Turquie et la Syrie, d’anciennes questions existentielles resurgissent fréquemment. Pourquoi la souffrance, le mal et le malheur ? Quel est le sens de ces destructions ? Quelles réponses les religions offrent-elles à ces questions ?

Pour en débattre, la Grande mosquée de Paris a décidé d’inviter plusieurs intervenants représentants les principales traditions abrahamiques.

Boumédiène Ben Yahia exposera la lecture islamique de cette question sur le sens de l’épreuve et de la souffrance. Boumédiène Ben Yahia est islamologue, métaphysicien et linguiste, expert consultant des sources de l’islam, de la psychologie spirituelle et thérapeutique de l’œuvre d’Ibn Arabi, de la linguistique et l’herméneutique coranique et de la métaphysique universelle.

Marion Muller-Colard sera aussi présente. Théologienne et écrivaine, membre du Comité consultatif national d’éthique, elle est directrice des éditions Labor et Fides depuis 2022, Marion Muller-Colard intervient de manière régulière dans l’émission “Présence protestante” le dimanche matin sur France 2 où elle discute et interprète des passages bibliques avec ses invités.

Prêtre du diocèse de Paris, Antoine Guggenheim est aussi docteur en théologie et titulaire d’une maîtrise de philosophie après avoir initialement fait des études scientifiques (ingénieur de l’École des Mines de Paris). Il a aussi fondé et dirigé, jusqu’en 2014, le Pôle de recherche du Collège des Bernardins.

Enfin, Frédérique Leichter-Flack apportera un regard philosophique sur le sujet. Professeure des universités, Normalienne et agrégée de lettres modernes, elle est ancienne membre du Comité d’Éthique du CNRS et utilise la littérature, l’histoire et la pensée politique pour enseigner l’éthique. Enseignante à Sciences Po depuis 2 ans, son dernier livre “Pourquoi le mal frappe les gens bien? La littérature face au scandale du mal” (Flammarion, 2023) résonne particulièrement autour de la figure de Job, dont elle est une spécialiste, en posant la question du pourquoi du mal, de l’injustice, de la souffrance.

Inscription gratuite sur le lien suivant :

https://www.grandemosqueedeparis.fr/event-details/rencontre-job-ayoub-la-douleur-et-la-souffrance-dans-les-traditions-abrahamiques

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

4 min de lecture

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777