Edit Template
jeudi 29 février 2024

Au Qatar, 3 ans de prison pour non port du masque

Doha a rendu obligatoire le port du masque en public depuis dimanche, et «jusqu’à nouvel ordre» pour contrer l’épidémie de Covid-19, qui a fait son apparition dans la monarchie. Les sanctions sont les plus sévères pour ce type d’infraction : jusqu’à trois ans de prison et une amende de 200 000 rials (près de 50 900 euros).

Presque 30 000 contaminations ont été recensées au Qatar, ce qui représente 1,1% de la population totale de 2,75 millions de personnes, et 15 décès.

A lire aussi :

NEWSLETTER

PUBLICATIONS

À PROPOS

Newsletter

© Mizane.info 2017 Tous droits réservés.

slot777