Catégories
Articles récents
24/06/2019
AccueilActualitesCoup de filet antiterroriste dans la mouvance de l’extrême droite

Coup de filet antiterroriste dans la mouvance de l’extrême droite

terrorisme

Dix personnes, de 32 à 69 ans, ont été arrêtées par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), à Paris, en région parisienne, en Charente-Maritime et en Corse. Elles se préparaient à commettre des attentats contre des musulmans en France.

Un certain Guy S, retraité de la police nationale en Charente-Maritime serait le chef de file du groupe terroriste de droite baptisé AFO (Action des forces opérationnelles) interpellé par la DGSI. Selon les informations diffusées par TF1-LCI, le groupe projetait un « passage à l’acte violent aux contours mal définis à ce stade, ciblant des personnes de confession musulmane ». « Des imams radicaux, des détenus islamistes sortant de prison mais aussi des femmes voilées » prises au hasard faisaient partie des cibles de ce groupe qui détenaient certaines armes. « Des grenades artisanales » ont été retrouvées. Plusieurs suspects possédaient déjà des armes. Cette opération vient couronner une enquête préliminaire du Parquet de Paris ouverte le 13 avril et un important travail de renseignement de la DGSI. Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a salué « l’engagement constant de la DGSI qui veille au quotidien à la protection des Français face à toute action violente, d’où qu’elle vienne ». Le CFCM a exprimé pour sa part sa « profonde préoccupation » et « appelle tous les responsables politiques afin qu’ils dénoncent avec la plus grande fermeté les actions violentes dirigées contre les musulmans de France » ainsi que « les associations gérant des lieux de culte musulman à la plus grande vigilance ». Le ministre de l’Intérieur recevra le président du CFCM Ahmet Ögras ce lundi 25 juin alors que l’enquête se poursuit.